La Sélection de la Librairie Caractères

Romain Baxères, Aurore Pourny et Anthony Clément


Librairie "Caractères Social Club"
Mont de Marsan

Librairie Caractères
34, rue Frédéric Bastiat
40000 Mont-de-Marsan

Tél. 05 58 06 44 12 / 05 58 06 44 12 
Fax  05 53 06 93 48
Email  librairie.caracteres@gmail.com

 

Septembre 2018

"MA DEVOTION" par JULIA KERNINON

(Editions Le Rouergue - La Brune)

Quelle est la nature du sentiment qui lia toute sa vie Helen à Frank ? Il faut leurs retrouvailles, par hasard à Londres, pour qu’elle revisite le cours de leur double existence. Elle n’espérait plus le revoir – tous deux ont atteint les 80 ans – et l’on comprend qu’un événement tragique a mis fin à leur relation. Dans un retour sur soi, la vieille dame met à plat ces années passées avec, ou loin, de Frank, qu’elle aida à devenir un peintre célèbre. Une vie de femme dessinée dans toutes ses subtilités et ses contradictions. Dans ce quatrième roman, Julia Kerninon, qui a obtenu de nombreux prix pour ses précédents livres, déploie plus encore ses longues phrases fluides et imagées, d’une impeccable rythmique.

"HELENA" par JEREMY FEL

(Editions Rivages)

Kansas, un été plus chaud qu'à l'ordinaire. Une décapotable rouge fonce sur l'Interstate. Du sang coule dans un abattoir désaffecté. Une présence terrifiante sort de l'ombre. Des adolescents veulent changer de vie. Des hurlements s'échappent d'une cave. Des rêves de gloire naissent, d'autres se brisent. La jeune Hayley se prépare pour un tournoi de golf en hommage à sa mère trop tôt disparue. Norma, seule avec ses trois enfants dans une maison perdue au milieu des champs, essaie tant bien que mal de maintenir l'équilibre familial.
Quant à Tommy, dix-sept ans, il ne parvient à atténuer sa propre souffrance qu'en l'infligeant à d'autres... Tous trois se retrouvent piégés, chacun à sa manière, dans un engrenage infernal d'où ils tenteront par tous les moyens de s'extirper. Quitte à risquer le pire. Et il y a Helena... Jusqu'où une mère peut-elle aller pour protéger ses enfants lorsqu'ils commettent l'irréparable ? Après Les Loups à leur porte, Jeremy Fel aborde cette vertigineuse question dans une grande fresque virtuose aux allures de thriller psychologique.

Avril 2018

"DES ETOILES & DES CHIENS" par THOMAS VINAU

(Editions Le Castor Astral)

" AMY c'est un camion vide dans une pâtisserie
un macaron de vide 
une ambulance qui tire la nuit 
le moineau cassé qui tient le fusil
tout le monde est d'accord pour aimer Amy
maintenant qu'elle est morte 
savez vous comment il est difficile de sauver un oiseau?
parfois le ciel a les dents qui poussent 
la grâce est minable
le rimel crado
ce goût de limaille de fer sur la langue
et l'air dur comme du ciment sale 
parfois rien ne se lève 
et le jour chancèle 
comme un poivrot 
c'est Amy qui lui a mis une cuite
qui nous met une valse
qui tient toute entière notre peine 
dans sa belle bouche " .

Ce poème dédié à Amy WINEHOUSE est extrait de cet incroyable livre : une galerie de portraits de perdants magnifiques célèbres, de chevaleresques génies, "des copains canines, des copines venin" parmi lesquels Guillaume DEPARDIEU, Jim HARRISON, Philippe LEOTARD, Jean ROCHEFORT, Shane MC GOWAN, Victor HUGO, Erik SATIE, Les BERURIER NOIR...

"PAR LES RAFALES" par VALENTINE IMHOF

(Editions du Rouergue)

Un plan cul qui vire au meurtre et une héroïne qui y prend goût , une fête viking, des tatouages, de la mythologie nordique, de la violence et de la poésie sur fond de Tom WAITS à PANTERA en passant par MINISTRY...

Qui est vraiment Alexis Fjærsten, cette belle jeune femme qui a établi son camp de base à Metz, tombant immédiatement dans le c?ur d'Anton ? Pourquoi tue-t-elle sauvagement un inconnu qui lui fait du charme ? Qui lui fait peur au point qu'elle est prête à s'enfuir jusqu'au bout du monde ? Dans un premier roman intense, gorgé d'alcool, de rock et de poésie, Valentine Imhof nous emporte sur les pas d'une héroïne qui s'est placée sous la protection de Loki, le dieu destructeur de la mythologie nordique...

Mars 2018

Février 2018

"LE CAMP DES AUTRES" par THOMAS VINAU

(Editions Alma Editeur)

Gaspard fuit dans la forêt avec son chien. Il a peur, il a froid, il a faim, il court, trébuche, se cache, il est blessé. Un homme le recueille. L’enfant s’en méfie : ce Jean-le-blanc, est-ce un sorcier, un contrebandier ?
En 1907, Georges Clemenceau crée les Brigades du Tigre pour en finir avec « ces hordes de pillards, de voleurs et même d’assassins, qui sont la terreur de nos campagnes ». Au mois de juin, la toute nouvelle police arrête une soixantaine de voleurs, bohémiens et déserteurs réunis sous la bannière d’un certain Capello qui terrorisait la population en se faisant appeler la Caravane à Pépère. C’est avec eux, que Gaspard, l’enfant insoumis, partira un matin sur les routes...

"RABOT" par ADRIEN GIRAULT

(Editions de l'Ogre)

Dans la grande tradition des romans noirs, d’Aucune bête aussi féroce à Le Facteur sonne toujours deux fois, Rabot met en scène une cavale dont l’issue ne peut qu’être tragique. Et c’est là toute l’originalité de ce premier roman, cette fatalité estun leurre, qui ne cache qu’un abandon, une fatigue. Dans une écriture vive et poétique, Adrien Girault déploie un imaginaire cinématographique et mystérieux où ce qui est tu compte autant que ce qui est dit.
 
« On n’est pas très à l’aise, tous les trois, avec la façon qu’on a d’être vivants. On est comme chancelant sur un ruisseau dont l’eau jaunit. On use nos voix. On se déchire des mêmes élans qui font la joie et la détresse. On a des regrets, au coucher, le coussin est trop chaud, les bruits rebondissent et résonnent contre les parois. On vire, ventre dos côté, on rallume la lumière. »

Janvier 2018

"OBOCK" par JEAN-JACQUES SALGON

(Editions Verdier)

Il y a des noms de villes qui semblent condenser tout le pouvoir attractif d’un lieu, toute la mythologie sur quoi se fonde notre désir de voyager. Ainsi Tombouctou, Zanzibar, Vancouver ou Valparaiso…

C’est le nom d’Obock, celui d’une ancienne colonie française devenue aujourd’hui port de la République de Djibouti, qui est à l’origine de ce récit et du voyage que Jean-Jacques Salgon entreprend en février 2016 pour, selon ses mots, aller « visiter ce qui n’existe plus ». Que Rimbaud et l’explorateur nîmois Paul Soleillet s’y soient un jour croisés, aient pu s’y entretenir de leurs projets commerciaux et des périls encourus sur les pistes qui conduisaient leurs caravanes vers le royaume du Choa, que leur vie aventureuse ait trouvé, sous ces climats hostiles, chacune à sa façon, sa fin précoce, voilà qui donne un relief particulier aux évocations dont ce livre est tissé.

Une exploration méthodique de la vie de Soleillet, infiniment moins connue que celle de Rimbaud (alors qu’une situation inverse prévalait de leur vivant), constitue le fil d’Ariane qui nous guide vers ces contrées éloignées à la fois dans l’espace et le temps. Pour les deux trafiquants, l’Abyssinie fut un rêve, un rêve commercial, obstiné, dévorant. C’est vers ce rêve « où filtraient les élans d’une véritable passion géographique » que ce livre nous entraîne.

"PACTUM SALIS" par OLIVIER BOURDEAUT

(Editions Finitude)

Très improbable, cette amitié entre un paludier misanthrope, ex-Parisien installé près de Guérande, et un agent immobilier ambitieux, prêt à tout pour « réussir ».
Le premier mène une vie quasi monacale, déconnecté avec bonheur de toute technologie, tandis que le second gare avec fierté sa Porsche devant les boîtes de nuit.
Liés à la fois par une promesse absurde et par une fascination réciproque, ils vont passer une semaine à tenter de s‘apprivoiser, au cœur des marais salants...

Un an à peine après la sortie du best-seller "EN ATTENDANT BOJANGLES", Olivier BOURDEAUT franchit brillamment l’obstacle toujours redoutable du deuxième roman...